tigrou-sait-tout.fr
Rééducation après un AVC
Sante et Beaute

Rééducation après un AVC : définition, cause, symptômes, traitement

Un AVC est une grave problème de santé qui survient lorsque la circulation du sang est bloquée dans une région du cerveau par des caillots de sand ou des vaisseaux sanguins brisés. D’après les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), environ 795.000 personnes souffrent d’un AVC chaque année aux États-Unis. (CDC)

Un AVC peut provoquer de sérieux handicaps dans l’élocution, la cognition et les facultés motrices. La rééducation après un AVC peut être un long processus qui demande patience, travail et détermination. Dans certains cas, la rééducation peut durer plusieurs années.

Entamer son rétablissement

Entamer son rétablissement

Dans la majorité des cas, la rééducation peut démarrer une fois que les médecins ont traité les symptômes engageant le pronostic vital et pris les mesures nécessaires pour éviter d’autres complications et une récidive. Cela signifie que la rééducation pourra commencer dès votre premier séjour à l’hôpital. Commencer le processus de rééducation le plus tôt possible peut améliorer vos chances de recouvrer les fonctions neurologiques et motrices perdues.

Installations

Installations

Le type d’institution où vous ferez votre rééducation dépendra du type de problèmes dont vous souffrez et de la couverture offerte par votre assurance. Votre médecin pourra vous aider à choisir l’institution qui vous convient le mieux.

Services de réhabilitation

Certains hôpitaux et cliniques possèdent un service de rééducation. D’autres services se trouvent dans des institutions séparées ne faisant pas partie d’un hôpital ou d’une clinique. Certains services nécessitent une hospitalisation pendant plusieurs semaines. Les serv ices en hôpital de jour permettent de venir quelques heures par jour pour la rééducation.

Maisons de retraite médicalisées

Certaines maisons de retraite offrent des programmes spécialisés dans la rééducation après un AVC. D’autres offrent certains types de soins, kinésithérapie et ergothérapie par exemple, qui peuvent contribuer à votre rééducation. Ces programmes de soins ne sont généralement pas aussi intensifs que ceux proposés dans les services de rééducation hospitaliers.

Rééducation à domicile

Il vous sera peut-être possible de faire venir des spécialistes à votre domicile pour votre rééducation. Cela peut être plus confortable et plus commode que de suivre votre rééducation à l’extérieur de chez vous, mais cette option a ses limites. Vous ne pourrez pas faire des exercices qui nécessitent un équipement spécialisé, et votre assurance ne couvrera peut-être pas ce type de soins.

Rétablissement neurologique

Rétablissement neurologique

On ne comprend pas complètement comment le cerveau récupère après un AVC. Voci certaines des explications avancées :

  • le cerveau se remettrait à fonctionner en modifiant la manière dont il accomplit les tâches
  • certaines cellules du cerveau auraient été endommagées sans avoir été détruites et seraient donc capables de fonctionner à nouveau avec le temps
  • une région du cerveau prendrait le contrôle des fonctions assurées par la région endommagée

Réacquisition de compétences

Réacquisition de compétences

Un AVC peut entraîner un trouble du langage appelé aphasie. Les personnes souffrant de cette pathologie ont du mal à s’exprimer en général ou éprouvent des troubles plus précis, difficultés à choisir ses mots ou à former des phrases par exemple. Un AVC peut également rendre impossible de s’exprimer normalement si les muscles qui contrôlent le langage ont été touchés. Un orthophoniste pourra vous aider à vous exprimer de façon cohérente et claire. Si la lésion est sévère, il pourra vous introduire à d’autres modes de communication.

Facultés cognitives

Un AVC peut altérer les facultés de réflexion et de raisonnement, vous faire commettre des erreurs de jugement, et causer des troubles de la mémoire. Il peut aussi causer des changements comprtementaux. Des personnes extraverties et pleines d’entrain peuvent devenir timides et effacées, et vice versa. Dans certains cas, les victimes d’un AVC sont plus susceptibles d’avoir un comportement dangereux parce qu’elles ne réalisent pas les conséquences de leurs actes ou ont moins d’inhibitions.

En raison des risques que cela représente, il est important de travailler au rétablissement de ces facultés cognitives. Les ergothérapeutes et les orthophonistes pourront vous aider à tenter de recouvrer ces facultés et à vous assurer que votre domicile est un environnement sûr.

Les gestes du quotidien

Un AVC peut rendre difficile de s’acquitter des tâches quotidiennes, comme se brosser les dents ou faire ses lacets. Vous pouvez souffrir de troubles physiques rendant ces actes difficiles, ou avoir oublié comment les accomplir. Des ergothérapeutes et des kinésithérapeutes peuvent vous aider à réapprendre ces gestes du quotidiem

Facultés motrices

Un AVC peut affaiblir les muscles d’un côté du corps et rendre difficile de mouvoir ses articulations. Cela affecte la coordination et rend difficiles certaines activités comme la marche. Vous souffrirez peut-être aussi de spasmes musculaires douloureux.

Un kinésithérapeute pourra vous aider à apprendre comment équilibrer et renforcer vos muscles. Il pourra aussi vous aider à contrôler les spasmes musculaires en vous montrant des exercices d’étirement. Vous devrez peut-être utiliser un équipement d’aide à la marche, un déambulateur par exemple, le temps de recouvrer vos facultés motrices.

Autres problèmes

Autres problèmes

Un AVC peut provoquer des troubles urinaires et anorectaux. Il arrive que le besoin ne soit pas ressenti, ou qu’il soit ressenti trop tard. Il arrive également que des diarrhées se produisent, ou une perte de contrôle des intestins. Des urinations fréquentes ou des difficultés à uriner sont également possibles. Un spécialiste des maladies urinaires et anorectales pourra aider à traiter certains de ces troubles. Vous pourrez avoir besoin de garder en permanence un siège près de vous pour vous soulager. Dans les cas sévères, le médecin introduira une sonde urinaire pour évacuer les urines.

Avaler

Un AVC peut aussi causer des difficultés à avaler. Certains patients oublient d’avaler lorsqu’il mangent, d’autres souffrent de lésions nerveuses qui rendent difficile d’avaler. Cela entraîne des risques d’étouffement, de régurgitation et de crises de hoquet. Un orthophoniste pourra vous aider à réapprendre à avaler et à manger normalement. Un diététicien pourra vous guider à choisir des aliments nutritifs plus faciles à avaler.

Dépression

Les personnes ayant subi un AVC souffrent parfois de dépression. Psychiatres, psychologues et autres professionnels de la santé mentale peuvent vous aider à traiter ce problème à l’aide de soins et de médicaments anti-dépresseurs.

Taux de succès

Taux de succès

Le succès de la rééducation après un AVC varie en fonction de plusieurs facteurs. Il s’agit notamment des facteurs suivants :

  • l’étendue du dommage causé par l’AVC
  • le moment auquel la rééducation a commencé
  • votre motivation et le degré d’effort que vous investissez pour votre rééducation

Les experts médicaux qui vous assistent peuvent aussi jouer un rôle dans le succès de votre rééducation. Plus ils seront compétents, plus votre rééducation sera réussie. Votre famille et vos proches peuvent aussi aider à augmenter vos chances par leur encouragement et leur soutien. Vous améliorerez vos chances de réussir votre rééducation en pratiquant régulièrement vos exercices.

Statistiques

La National Stroke Association affirme que 10 pour cent des personnes ayant subi un AVC se remettent complètement, 25 pour cent ne souffrent que de complications mineures, et 40 pour cent nécessitent des soins spécialisés pour des troubles modérés à sévères. Seulement 10 pour cent des patients nécessitent des soins à long terme en maison de retraite ou dans une autre institution. (NSA)

D'autres articles

Choc : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Morsure de tique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitements du lymphome : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Neurosyphilis : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’histoire des parfums Guerlain

administrateur

Chimiothérapie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene