tigrou-sait-tout.fr
Endocardite
Sante et Beaute

Endocardite : définition, cause, symptômes, traitement

L’endocardite est l’inflammation de la membrane interne du cœur, appelée endocarde. Cette maladie s’appelle aussi endocardite infectieuse. Elle est rare chez les personnes dont le cœur est en bonne santé. Une étude publiée par le Journal canadien de cardiologie indique qu’entre 1960 et 1999 seulement 36 cas d’endocardite ont été signalés chez des personnes ayant un cœur normal (Ramadan, et autres, 2000 Oct.).

Risques

Exemples :

Consommation de drogues

L’injection de drogues illicites avec une aiguille contaminée par des bactéries ou des mycoses peut provoquer l’endocardite. Les microbes passent dans la circulation sanguine et atteignent le cœur.

Valves endommagées

Les cicatrices causées par des lésions des valves cardiaques sont un endroit idéal pour la propagation de bactéries ou d’autres microbes.

Épisodes précédents d’endocardite

Si vous avez souffert d’endocardite précédemment, vous courrez le risque d’en souffrir à nouveau à cause des lésions subies par les tissus.

Anomalie cardiaque congénitale

Être né avec une anomalie cardiaque augmente le risque de développer l’endocardite.

Valves cardiaques prothétiques

C’est pendant l’année qui suit l’implantation d’une valve artificielle que l’endocardite est le plus susceptible de se produire.

Causes

Une surcroissance bactérienne est la cause principale de l’endocardite. Bien que ces bactéries vivent normalement à l’extérieur du corps, elles peuvent s’introduire par des coupures cutanées ou quand vous mangez ou buvez. Le système immunitaire s’attaque normalement aux microbes étrangers avant qu’ils posent un problème, mais parfois il échoue. En cas d’endocardite, les microbes se déplacent dans la circulation sanguine pour atteindre le cœur, où ils se multiplient et provoquent de l’inflammation.

L’endocardite peut aussi être causée par une mycose ou d’autres microbes, et parfois son origine est inconnue.

Les bactéries peuvent pénétrer dans le corps quand vous buvez ou mangez, mais ce n’est pas la seule façon. Elles peuvent aussi s’infiltrer dans votre circulation sanguine quand :

  • vous vous brossez les dents
  • votre hygiène dentaire est mauvaise ou vous souffrez de gingivite
  • vous contractez une maladie vénérienne
  • vous utilisez une aiguille contaminée
  • vous portez un cathéter
  • vous subissez une intervention dentaire qui coupe vos gencives

Symptômes

Ces symptômes ne sont pas toujours graves, et ils peuvent se développer lentement avec le temps. Lors des premiers stades de l’endocardite, les symptômes sont similaires à ceux de beaucoup d’autres maladies. C’est pourquoi de nombreux cas ne sont pas diagnostiqués. Beaucoup de symptômes ressemblent à ceux de la grippe ou d’infections générales comme la pneumonie. Cependant, chez certains patients, des symptômes sévères apparaissent soudainement. Ces symptômes peuvent être dus à l’inflammation ou aux lésions qu’elle provoque.

Exemples de symptômes fréquents de l’endocardite :

  • teint pâle
  • fièvre
  • frissons
  • sueurs nocturnes
  • douleur musculaire ou articulaire
  • nausée
  • diminution d’appétit
  • sensation de satiété dans la partie supérieure gauche de l’estomac
  • perte de poids

Les symptômes graves comprennent :

  • présence de sang dans les urines.
  • pieds enflés
  • jambes enflées
  • estomac enflé
  • essoufflement
  • toux
  • perte de poids
  • hypertrophie de la rate (peut être sensible au toucher) ; souffle au cœur (son inhabituel entendu pendant l’auscultation)

Des changements cutanés peuvent aussi se produire, notamment :

  • taches rouges ou violettes sur les doigts ou les orteils
  • vaisseaux sanguins éclatés qui apparaissent comme des taches rouges (généralement sur le blanc des yeux, l’intérieur des joues, la voûte du palais et la poitrine)

Les signes et symptômes de l’endocardite varient considérablement d’une personne à l’autre. Ils peuvent évoluer avec le temps et dépendent du microbe responsable de l’infection. Si vous avez des antécédents de problèmes cardiaques, de chirurgie cardiaque, ou d’endocardite, contactez un médecin immédiatement si ces symptômes se présentent, particulièrement en cas de fièvre qui dure plus de trois jours ou de fatigue inhabituelle sans cause connue.

Diagnostic

Le médecin vous demandera de parler de vos symptômes et de vos antécédents médicaux avant de réaliser le moindre examen. Après cela, il auscultera votre cœur au stéthoscope.

S’il soupçonne une endocardite, il prescrira une analyse de sang pour confirmer quel microorganisme, bactérie ou mycose est responsable. L’analyse de sang peut aussi révéler si les symptômes sont causés par une autre maladie, comme l’anémie.

Une échocardiographie est un test d’imagerie servant à visualiser le cœur et ses valves. Ce test utilise des ondes d’ultrasons pour créer une image du cœur. Le médecin l’utilise pour détecter des signes de lésions ou des mouvements cardiaques lents.

Quand l’échocardiographie ne fournit pas assez de données pour évaluer votre cœur avec précision, le médecin peut prescrire un autre test d’imagerie appelé une échocardiographie transœsophagienne. Celle-ci est utilisée pour visualiser le cœur par l’intermédiaire de la gorge. Elle se réalise en insérant une fine sonde dans la gorge pour obtenir une vue plus détaillée du cœur. Le médecin (ou technicien de laboratoire) vaporisera un médicament antalgique sur l’arrière de la gorge pour minimiser l’inconfort.

Un électrocardiogramme pourra être nécessaire pour mieux visualiser le cœur. Cet examen peut également détecter une anomalie du rythme cardiaque.

Un poumon collabé peut aussi entraîner beaucoup de symptômes identiques à ceux de l’endocardite. Si c’est ce que le médecin soupçonne, il pourra commander une radiographie thoracique pour voir si les poumons se sont affaissés ou si du liquide s’y est accumulé (œdème pulmonaire). Cela aide à différencier l’endocardite du poumon collabé.

Traitement

Quand elle est provoquée par des bactéries, on la traite aux antibiotiques. Il faut continuer à prendre ces médicaments jusqu’à disparition de l’infection et de l’inflammation. Cela prend normalement six semaines. Si l’infection est avancée, les antibiotiques pourront être administrés par voie intraveineuse à l’hôpital jusqu’à l’apparition de signes d’amélioration.

Il faudra peut-être une opération pour réparer des lésions de valves cardiaques causées par l’endocardite. Le remplacement de valves cardiaques endommagées par des valves artificielles se fait chirurgicalement. Dans les cas les moins graves, la région endommagée de la valve est retirée et remplacée par une matière synthétique ou du tissu animal.

Complications

Des complications peuvent découler des lésions causées par l’infection. Notamment, une anomalie du rythme cardiaque, telle que la fibrillation auriculaire, les caillots de sang et la jaunisse. Ces lésions ne se limitent pas au cœur, où l’endocardite peut provoquer des lésions des valves cardiaques – du sang infecté peut aussi transporter des emboles (caillots) dans d’autres parties du corps.

Organes susceptibles d’être affectés :

  • reins (glomérulonéphrite : inflammation des minuscules vaisseaux rénaux, ou glomérules)
  • poumons (infection avec caillots – embolie)
  • cerveau (lésion et infection avec caillots – embolie)
  • organes abdominaux
  • os (ostéomyélite – infection des os, généralement les corps vertébraux de la colonne vertébrale)

Des bactéries peuvent s’échapper du cœur et affecter ces organes, mais elles peuvent aussi entraîner le développement d’abcès à ces endroits ou dans d’autres parties du corps.

Quelques complications graves pouvant découler de l’endocardite comprennent l’accident vasculaire cérébral et l’insuffisance cardiaque.

Prévention

Une bonne hygiène orale et des visites régulières chez le dentiste peuvent éliminer certaines des bactéries nocives susceptibles de se propager dans la bouche. Cela réduit le risque d’endocardite causée par l’ingestion de ces bactéries. Si vous avez subi un traitement dentaire suivi d’une antibiothérapie, assurez-vous de finir les antibiotiques comme le médecin l’a indiqué.

En cas d’antécédents de maladie ou de chirurgie cardiaque, ou si vous avez souffert d’endocardite auparavant, soyez vigilent et repérez les symptômes de l’endocardite. Soyez particulièrement sur vos gardes en cas de fièvre persistante et de fatigue inexpliquée. Contactez le médecin dès que possible si vous présentez l’un quelconque de ces symptômes. Évitez également les piercings, les tatouages, l’utilisation de drogues par voie intraveineuse et tout type d’intervention pouvant permettre l’entrée de microbes dans le sang.

D'autres articles

Rigidité abdominale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment retrouver la paix ?

Claude

Coloscopie virtuelle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitements de l’arthrose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Télémédecine : zoom sur l’avenir

Journal

Hypothyroïdie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene