tigrou-sait-tout.fr
La toux
Sante et Beaute

La toux : définition, cause, symptômes, traitement

La toux est un réflexe simple qui vise à éclaircir la gorge afin de dégager le mucus ou les corps étrangers irritants. Le fait de tousser pour s’éclaircir la gorge est généralement une action peu fréquente, même s’il existe diverses affections qui peuvent provoquer des quintes de toux plus fréquentes.

Généralement, une toux qui dure moins de trois semaines est appelée toux aiguë.

Une toux qui dure entre trois et huit semaines, et qui s’améliore à la fin de cette période est appelée toux subaiguë.

Une toux persistante qui dure plus de huit semaines est appelée toux chronique.

La plupart des toux disparaissent ou s’améliorent de manière significative en deux semaines. Si vous toussez du sang ou si vous avez une toux rauque (son similaire à un aboiement), veuillez consulter votre médecin. N’importe quelle toux qui ne s’est pas améliorée après plusieurs semaines peut être grave et vous devez consulter un médecin.

Causes

La toux peut être provoquée par plusieurs affections, à la fois temporaires et permanentes.

S’éclaircir la gorge

Le fait de tousser est une façon normale de s’éclaircir la gorge. Lorsque les voies respiratoires sont encombrées de mucus ou de particules étrangères telles que de la fumée ou de la poussière, tousser est un réflexe qui vise à se débarrasser des particules et à améliorer la respiration.

Généralement, ce type de toux est relativement peu fréquent, mais elle augmente en présence d’exposition à des irritants tels que la fumée.

Virus et bactéries

La cause la plus courante de la toux est une affection des voies respiratoires, tel qu’un rhume ou une grippe. Ceci est généralement provoqué par un virus et peut durer de quelques jours à une semaine. Si la cause est la grippe, la toux peut prendre plus de temps à disparaître.

Tabagisme

Le tabagisme est la deuxième cause la plus fréquente de la toux. Une toux provoquée par le tabagisme est pratiquement toujours une toux chronique, avec un son distinct. On parle souvent de la toux du fumeur .

Asthme

La cause la plus fréquente de la toux chez les jeunes enfants est l’asthme. Généralement, une toux asthmatique implique une respiration sifflante, ce qui la rend facilement identifiable. Les cas modérés d’asthme peuvent être simplement observés, mais les cas plus sévères exigeront un traitement au moyen d’un inhalateur. L’asthme des enfants disparaît parfois en grandissant.

Autres affections

D’autres affections pouvant provoquer une toux incluent : une lésion des cordes vocales ; des sécrétions post-nasales, des infections bactériennes telles que la pneumonie, la coqueluche et le croup ; et des affections graves telles que l’embolie pulmonaire et l’insuffisance cardiaque. Une autre affection courante qui peut provoquer une toux chronique est le reflux gastro œsophagien. Dans cette pathologie, le contenu de l’estomac remonte dans l’œsophage. Ce reflux stimule un réflexe dans la trachée, ce qui provoque la toux de la personne. Certaines toux sont diagnostiquées comme étant de nature psychologique.

Médicaments

Certains médicaments peuvent provoquer une toux, bien qu’il s’agisse d’un effet secondaire généralement assez rare. Les inhibiteurs de l’ECA, qui sont couramment utilisés pour traiter l’hypertension et les pathologies cardiaques, peuvent provoquer une toux qui s’arrête lorsque le médicament est stoppé.

Cas d’urgence

Cas d’urgence

La plupart des toux disparaissent ou s’améliorent de manière significative en deux semaines. N’importe quelle toux qui ne s’est pas améliorée après ce laps de temps devra être examinée par un médecin, car elle peut être signe d’un problème plus grave.

Si des symptômes supplémentaires se développent, tels que la fièvre, des douleurs thoraciques, des maux de tête, une somnolence ou une confusion, contactez votre médecin dès que possible.

Le fait de tousser du sang ou de connaître des difficultés respiratoires exige une attention médicale d’urgence immédiate.

Traitement

La toux peut être traitée de plusieurs façons, suivant ses causes. Chez la plupart des adultes en bonne santé, le traitement est l’automédication.

Automédication

Une toux provoquée par un virus ne peut pas être traitée avec des antibiotiques. Vous pouvez cependant la soulager des façons suivantes :

  • hydratez-vous en buvant beaucoup d’eau
  • pour dormir, gardez la tête surélevée avec des oreillers supplémentaires
  • sucez des pastilles pour la gorge
  • faites régulièrement des gargarismes d’eau chaude salée pour vous débarrasser du mucus et apaiser la gorge
  • évitez les irritations, notamment la fumée et la poussière
  • ajoutez du miel ou du gingembre à des infusions chaudes pour soulager la toux et désencombrer les voies respiratoires
  • utilisez un décongestionnant en aérosol pour déboucher le nez et faciliter la respiration

Soins médicaux

Généralement, les soins médicaux impliquent un examen par le médecin de votre gorge, l’écoute de votre toux et des questions sur d’autres symptômes.

Si la toux est susceptible d’être due à une bactérie, des antibiotiques seront prescrits à prendre par voie orale. Il vous faudra généralement prendre les médicaments pendant une semaine pour guérir complètement la toux.

Si aucune raison n’est détectée pour expliquer la toux, votre médecin pourra faire pratiquer des analyses supplémentaires. Cela peut inclure une radiographie du thorax pour vérifier que vos poumons ne sont pas atteints, ainsi que des analyses de sang et de peau si une réponse allergique est suspectée. Dans certains cas, des glaires ou du mucus peuvent être prélevés pour analyse afin de rechercher des signes de bactéries ou de tuberculose.

Il est très rare qu’une toux soit le seul symptôme de problèmes cardiaques, mais un médecin pourra demander une échocardiographie ou un ECG pour vérifier que le cœur fonctionne correctement et qu’il n’est pas à l’origine de la toux.

Les cas difficiles peuvent exiger d’autres analyses. Un scanner par tomodensitométrie offre une vue plus en profondeur des voies respiratoires et du thorax, et peut être utile pour déterminer la cause de la toux. Si la tomodensitométrie ne révèle pas la cause, il est possible que vous soyez orienté vers un gastro-entérologue ou chez un pneumologue pour des vérifications du pH œsophagien et pour rechercher des preuves de reflux gastro-œsophagien ou pour effectuer d’autres analyses.

Les antitussifs ne sont généralement pas utilisés, sauf dans les cas où le traitement n’est pas possible ou qu’il a très peu de chances de réussir.

Résultats

Dans la plupart des cas, la toux disparaît naturellement en une semaine ou deux après son apparition. La toux ne provoque généralement pas de lésions ni de symptômes à long terme.

Dans certains cas, une toux sévère peut provoquer des complications temporaires telles que :

  • fatigue
  • vertiges
  • maux de tête
  • fracture des côtes

Les complications sont très rares et cessent généralement une fois que la toux a été guérie.

Une toux qui est le symptôme d’une pathologie plus grave a peu de chances de disparaître d’elle-même. Non traitée, l’affection peut empirer et provoquer d’autres symptômes ou une toux plus importante.

Prévention

Bien qu’il soit nécessaire de tousser de temps à autre pour éclaircir les voies respiratoires, une toux plus fréquente peut être un symptôme d’une maladie qu’il est possible de prévenir de plusieurs façons.

Tabagisme

Le tabagisme est la deuxième cause la plus fréquente de la toux chronique. Une fois que cette toux commence, elle est très difficile à guérir. Il existe un grand éventail d’aide et de méthodes disponibles pour arrêter de fumer, allant de gadgets tels que les cigarettes électroniques jusqu’aux groupes de conseils et réseaux de soutien. Une fois que vous aurez arrêté de fumer, vous serez beaucoup moins susceptible d’attraper des rhumes ou de souffrir d’une toux chronique.

Changements dans l’alimentation

L’Association nationale pour la santé des poumons (The National Lung Health Association) stipule que les personnes qui ont un régime alimentaire riche en fruits, en fibres et en flavonoïdes sont moins susceptibles de souffrir de toux chronique. Si vous avez besoin de changer votre alimentation, votre médecin pourra vous conseiller un diététicien.

Autres états pathologiques

Il est conseillé de ne pas s’approcher de quiconque atteint d’une maladie contagieuse, telle que la bronchite, pour éviter d’attraper les microbes. Par ailleurs, lavez-vous les mains fréquemment et ne partagez pas les couverts, les serviettes ou les oreillers.

Si vous souffrez d’une affection médicale existante qui augmente vos chances de développer une toux, telle que le reflux œsophagien ou l’asthme, consultez votre médecin sur les différentes possibilités de prise en charge. Avec une prise en charge correcte, vous constaterez peut-être que votre toux disparaîtra ou deviendra moins fréquente.

D'autres articles

Sclérose tubéreuse : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Incontinence anale (ou fécale) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Biopsie testiculaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Lyme chronique (persistante) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hémorragie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Obtenir de l’aide pour une dépendance à l’alcool

Irene