tigrou-sait-tout.fr
Auto Moto

Quel est le principe de fonctionnement de l’autopartage ?

Quel est le principe de fonctionnement de l’autopartage ?
5 (100%) 1 vote[s]

L’autopartage est un système qui permet de disposer d’une voiture le temps d’un déplacement occasionnel sans en posséder une personnellement. Ce concept est en plein essor dans la plupart des grandes villes. Il permet d’optimiser l’usage d’une flotte de voitures, ce qui réduit le nombre de voitures inutilisées en ville. Pour en savoir davantage sur le fonctionnement de ce système, lisez cet article !

L’autopartage aussi connu sous le nom de « voitures en libre-service » ou en anglais « car sharing » est un système qui met à la disposition à des utilisateurs finaux un ou des véhicules adaptés à leurs besoins. Ce type de système pratique, économique et moins polluante peut être proposé par une entreprise privée, un organisme public, ou une association. L’utilisateur d’un véhicule en car-sharing ne se soucis pas d’assurance, d’entretien et de stationnement, il se doit juste de réserver quand il le désire un véhicule en libre-service garé dans un parking à proximité de chez lui, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée. Ainsi, il dispose d’une voiture qu’il ne finance que pour la durée de son besoin. Le reste du temps, la voiture est utilisé par d’autres membres. Les coûts d’achat, les efforts d’entretien des véhicules et les tracas de recherche de places de stationnement sont à la charge du service d’autopartage.

Les différents types d’autopartage

On distingue 3 principales formules d’autopartage :

  • L’autopartage en boucle

Cette mode d’autopartage consiste à mettre à disposition des véhicules dans une ou plusieurs stations fixe. Pour pouvoir les utiliser, il est souvent nécessaire d’effectuer une réservation (via téléphone, internet…). L’utilisateur peut choisir : le type de véhicule désiré, la durée de réservation et la station de récupération de la voiture.

La prise de possession du véhicule est faite de manière automatique avec une carte d’accès électronique qui déverrouille les portières ou avec une armoire à clefs disponible dans la station ou le parking (elle s’ouvre avec un mot de passe).

  • L’autopartage entre particuliers

Cette pratique d’autopartage permet aux propriétaires de voitures de louer leur véhicule entre particuliers sur une courte durée. Cette formule très conviviale et pratique permet de gagner un peu d’argent. La prise de possession du véhicule peut se faire par échange de clés. La restitution du véhicule dépend alors de l’accord établi entre le propriétaire et le locataire.

  • L’autopartage en libre-service

Cette forme d’autopartage est le moins contraignant, comme son nom l’indique, une totale liberté : les utilisateurs peuvent accéder librement aux véhicules sans aucune réservation à un véhicule, qu’ils récupèrent dans des endroits spécifiques. Ensuite, ils peuvent circuler librement, mais doivent impérativement le restituer dans la même zone. Tout est géré depuis une application mobile.

La facturation du système d’autopartage

Les locations des véhicules en libre-service sont facturées sur la base d’un abonnement mensuel, auquel s’ajoutent des frais qui tiennent comptent : du type de véhicule, de la durée d’utilisation et du kilométrage parcouru. Cela permet de supporter les coûts liés aux frais d’entretien, d’assurance, amortissement de la voiture, etc.

Leave a Comment