tigrou-sait-tout.fr
Morsure de tique
Sante et Beaute

Morsure de tique : définition, cause, symptômes, traitement

Une morsure de tique est la conséquence directe d’une attaque par une tique. Les tiques sont de petits parasites marron (arachnides) qui vivent dans les régions boisées et les champs. Ces organismes ont besoin de sang humain ou animal pour survivre. Les tiques s’accrochent à votre peau et sucent votre sang. Malheureusement, les tiques sont également souvent porteuses de maladies et peuvent transmettre ces maladies aux personnes qu’elles mordent.

Contrairement à d’autres créatures suceuses de sang, tels que les moustiques, les tiques peuvent être difficiles à localiser et à enlever. Si une tique vous infecte avec une maladie, vous aurez besoin d’une assistance médicale.

Bien qu’il n’existe pas de méthode infaillible pour éviter toute morsure de tique, certaines précautions peuvent être prises pour prévenir ces morsures et les maladies en découlant.

Les morsures de tiques provoquent sur la peau des marques rouges qui démangent, mais la plupart des morsures ne nécessitent pas de traitement médical par elles-mêmes. Cependant, vous ne pouvez pas savoir si la tique qui vous a mordu était porteuse de maladie. Les maladies les plus couramment portées par les tiques incluent :

  • la maladie de Lyme
  • la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses
  • l’ehrlichiose
  • la tularémie

La maladie de Lyme est la pathologie la plus fréquente liée aux morsures de tiques. Elle provoque une tâche rouge entourée d’anneaux concentriques (érythème migrant) La maladie de Lyme peut, enfin, entraîner une infection qui s’étend à vos articulations, à votre système nerveux central et à votre cœur.

La fièvre pourprée des montagnes Rocheuses est la deuxième maladie la plus répandue liée aux morsures de tiques. Cette pathologie provoque une éruption cutanée au niveau de vos poignets et chevilles.

Toutes les maladies liées aux morsures de tiques peuvent causer les symptômes de l’état grippal, tels que :

  • température élevée
  • fatigue excessive
  • maux de tête violents
  • douleurs musculaires
  • douleurs articulaires
  • vomissements

Le diagnostic et le traitement d’une morsure de tique ne peuvent pas être effectués tant que la tique est accrochée à vous. Dans certains cas, une tique enfoncée peut être difficile à trouver. Cependant, la tique doit être enlevée immédiatement pour diminuer le risque de contracter une maladie.

Pour enlever une tique qui vous a déjà mordu, il faut la pincer le plus près possible de son rostre, de préférence avec une pince à épiler. Ensuite, tirez-la lentement et fermement. N’essayez jamais d’arracher la tique, ou de la tuer avec de la vaseline, de l’huile ou de l’alcool. De telles méthodes peuvent laisser le rostre dans votre corps, ce qui peut être la cause d’une infection. N’écrasez pas la tique.

Après avoir enlevé la tique, placez-la dans un sachet plastique pour la montrer à votre médecin. Nettoyez la zone autour de la morsure avec un savon doux et de l’eau, et appliquez de l’alcool dénaturé sur la morsure elle-même.

Il existe de nombreuses sortes de tiques, et certaines sont propres à des régions spécifiques. Les tiques du cerf (Ixodes scapularis) sont les plus répandues. Ce sont également les plus petites – souvent de la taille d’une graine de sésame – et les plus difficiles à enlever. Les tiques des bois sont plus grosses et plus faciles à localiser sur la peau.

La maladie de Lyme est la plus répandue des maladies liées aux morsures de tiques. Cependant, votre corps peut mettre deux semaines ou plus à montrer les signes de la maladie.

D’après l’American Academy of Family Physicians, la maladie de Lyme est difficile à diagnostiquer par des examens médicaux. La plupart du temps, votre médecin établira un diagnostic après avoir discuté avec vous de vos symptômes et antécédents médicaux puis en faisant un examen physique. (AAFP) Il peut attendre quelques semaines après la morsure initiale avant d’engager des analyses complémentaires.

Les tests les plus fréquemment utilisés pour confirmer une maladie de Lyme incluent :

  • dosage des anticorps par la méthode immuno-enzymatique ELISA
  • test sanguin Western blot ou immunoblot
  • examen physique

D’après la Food and Drug Administration (FDA), les examens d’urine ne sont pas une façon efficace de détecter la maladie de Lyme.

Vous devriez systématiquement consulter votre médecin si vous développez une éruption cutanée inexpliquée et que vous pourriez avoir été mordu par une tique. Les éruptions cutanées causées par la maladie de Lyme sont typiquement des rougeurs concentriques et peuvent être accompagnées d’un état grippal.

Les maladies liées aux morsures de tiques requièrent un traitement médical pour augmenter vos chances de rétablissement. Généralement, on vous prescrira des antibiotiques pour empêcher les infections de se répandre dans votre organisme. Si vous êtes atteint d’une maladie grave liée à une morsure de tique, vous pouvez avoir besoin d’être hospitalisé. (FDA)

Même si les chances de contracter une maladie ne sont pas élevées, il est néanmoins important de traiter la morsure de tique pour soulager l’irritation. Nettoyez soigneusement la zone de morsure ainsi que vos mains.

Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes inhabituels, tels qu’un état grippal, des éruptions cutanées ou des signes d’infection à l’endroit de la morsure. Vous devriez également rendre visite à votre médecin si la tique a pu rester accrochée à vous plus de 24 heures, ou si des morceaux de sa tête sont toujours insérés dans votre peau après retrait.

La meilleure façon de prévenir les maladies liées aux morsures de tiques est tout d’abord d’éviter de se faire mordre.

Pour prévenir les morsures de tiques, portez des manches longues et un pantalon lorsque vous marchez dans l’herbe haute ou les buissons. Rentrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes pour empêcher les tiques de grimper sur vos jambes. Les habits de couleur claire attirent moins les tiques que les couleurs plus foncées.

Vous pouvez également envisager d’appliquer un répulsif anti-insecte avant de sortir. Les National Institutes of Health recommandent une formulation contenant du DEET, de la picaridine ou de la perméthrine pour obtenir les meilleurs résultats. (NIH) Vous pouvez également acheter certains types d’habits dont les tissus sont imprégnés de répulsif à insectes.

Enfin, vous devriez toujours vous inspecter ainsi que vos enfants pour détecter les morsures de tiques dès que vous revenez d’une promenade. Soyez particulièrement attentifs aux endroits difficiles à atteindre, tels que le dos et les oreilles. Les tiques se déplacent rapidement sur le corps et recherchent les zones qui sont chaudes et humides. On les trouve souvent au niveau des aisselles, de l’aine ou du cuir chevelu.

Pour éviter d’avoir des tiques près de chez vous, efforcez-vous de leur rendre les environs de votre habitation inadaptés. Les tiques n’aiment pas les environnements secs et ne peuvent pas vivre dans la végétation rase. Garder les buissons et broussailles éloignées de votre logement et entretenir votre gazon vous aidera à éliminer les tiques autour de votre habitation.

Si votre logement est entouré de zones buissonneuses ou boisées dans lesquelles on trouve généralement les tiques, vous pouvez les vaporiser d’insecticides pour éliminer les tiques. La plupart des insecticides seront efficaces en une ou deux applications. Vous devriez également nettoyer toute zone autour de votre logement qui puisse attirer les rongeurs, car ils ont souvent des tiques. Les tas de bois ou les graines pour oiseaux peuvent également attirer les rongeurs.

Vous devriez inspecter régulièrement vos animaux domestiques pour y trouver ces parasites. On trouve plus fréquemment des tiques sur les animaux pouvant aller à l’extérieur. Si vous trouvez une tique sur votre animal, enlevez-la et appelez votre vétérinaire. Votre animal domestique peut avoir besoin d’un traitement pour une morsure de tique. Vous pouvez également acheter certains traitements qui repoussent les tiques pour votre animal.

D'autres articles

Aperçu des allergies : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

10 parfums féminins à offrir absolument !

administrateur

Comment retrouver la paix ?

Claude

Encéphalite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Analyse du cortisol urinaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Plantes et compléments alimentaires pour le diabète : définition, cause, symptômes, traitement

Irene