tigrou-sait-tout.fr
Loisirs et Divertissements

Chasse au sanglier : les différentes techniques

Notez cet article

Reconnu comme étant un gibier très intelligent, le sanglier est aussi très présent sur le territoire français. Quels sont les caractéristiques et l’habitat de cet animal, et comment le chasser ?

Description du sanglier

Le nom scientifique du sanglier est Sus scorfa. Il s’agit d’un mammifère de taille moyenne de la famille des suidés. Très sociable et vivant en groupes matriarcaux formés par les mâles, leurs laies et les marcassins, ils deviennent solitaires avec l’âge. Le sanglier, qui est un animal territorial très robuste, peut vivre environ douze ans. C’est aussi l’une des espèces envahissantes les plus nuisibles dans le monde. Son odorat et à son ouïe sont fins, contrairement à sa vue qui n’est pas très développée.

Le sanglier a une tête pointue et large par rapport au reste du corps qui est recouvert de poils foncés en dessous desquels il y a un pelage plus doux et bouclé. Le cou est épais et les jambes très courtes. Le mâle a des canines inférieures très pointues recourbées vers l’arrière pouvant mesurer jusqu’à 25 cm, et peut peser jusqu’à 300 kg, tandis que la femelle ne pèse que 150 kg.

On rencontre le sanglier en Europe, en Amérique, en Afrique et en Asie. Doté d’une capacité d’adaptation est très élevée, il peut se trouver là où il trouve de la nourriture, une végétation haute derrière laquelle il peut se camoufler et de l’eau à boire et pour ses bains de boue qui servent à réguler sa température corporelle. Le sanglier dort dans un trou creusé à même le sol à l’abri du vent, appelé bauge. Il atteint la maturité sexuelle entre huit et vingt mois, et la période de reproduction s’étend de novembre à janvier.

Les techniques de chasse adaptées au sanglier

Habituellement, la chasse au sanglier se pratique en été dans les champs de blé, mais la chasse à cette espèce est autorisée toute l’année. La chasse en battue est la technique la plus intéressante pour cet animal, car elle demande au chasseur une grande habileté pour s’approcher furtivement tout en gardant son calme.

La chasse au sanglier se fait aussi avec des chiens. On utilise généralement des chiens d’espèces nordiques qui suivent la piste du gibier jusqu’à ce que celui-ci soit localisé. La chasse de nuit et la chasse à l’arc conviennent également au sanglier. Une fois l’animal abattu, il faudra le dépecer afin de pouvoir déguster son foie, son cœur ou ses rognons.

D'autres articles

Tir à l’arc : qu’est-ce que le tir instinctif ?

Tamby

Quiz : testez votre personnalité directement en ligne !

Journal

Choisir une imprimante photo portable : 4 erreurs à éviter absolument

administrateur

Leave a Comment